Esprit Bouddha
header Esprit Bouddha

04 Juin
2014
"la beauté et la luxuriance des paysages..."

3883285889_284956445a_b(2)   Bonjour Damien. Un petit debriefing à chaud : si nous tardons, nous ne le ferons plus… Tout d’abord, nous sommes globalement satisfaits de notre voyage, même si la mousson, précoce cette année, nous a poursuivi tout le séjour, avec de la pluie parfois dès midi ! Pour le voyage sur Qatar Arways, pas de pb : horaires respectés et qualité générale de la prestation à la hauteur. Un bémol seulement : le retour Colombo-Doha en A320 (aller en B777). Pour un vol de 5 heures, le 320 est plutôt fatigant ! A l’arrivée, petite surprise : nous nous attendions à un chauffeur-guide parlant anglais ; en fait, nous avons eu un chauffeur (très professionnel) parlant anglais, Giante, et un jeune guide, Razeen (il faisait encore ses études) parlant bien le français, gentil mais pas très bavard (ce qui finalement n’est pas plus mal), et manquant encore de culture générale sur son pays : ça viendra sûrement plus tard. L’étape rapide à Negombo est très judicieuse pour se remettre du voyage et attaquer la première journée de route assez longue. Concernant les hôtels, nous avons beaucoup apprécié l’Aliya Resort de Habarana, qui a ouvert en janvier dernier : architecture très sympa avec des chambres disséminées dans des petites villas. Piscine géniale, même sous la pluie. De plus, il est bien situé pour les visites des sites environnants. Evidemment, le Grand Hotel de Nuwara Elya est remarquable, y compris la restauration. Déception à Kandy, à l’Amaya Hills, hôtel vieillissant, d’architecture banale et très éloigné de la ville (il est vrai que ce n’était pas votre proposition initiale). Enfin, l’Avani Bentota est une structure d’accueil très agréable, mais un peu « usine à touristes » (il n’y a peut-être pas autre chose à Bentota !). A noter qu’en dehors du Grand Hotel de Nuwara, il est quasiment impossible de dîner à l’extérieur de l’Hôtel : la demi-pension est donc indispensable. lions-rock-sri-lanka Concernant les visites, le programme est intéressant et équilibré. La région de Habarana, Sigyriha très dense. Le trajet Kandy-Nuwara très joli, et la ballade dans les Horton Plains agréable, même si les sites remarquables sont invisibles pour cause de nuages ! Lors du séjour balnéaire terminal à Bentota, nous sommes allés à Galle en train, ballade très sympa (malheureusement sous la pluie). A noter un petit bug dans le programme où la visite du temple rupestre de Dambullah n’était pas reprise dans le planning : cela a été rectifié avec le guide. Enfin, la visite du parc de Minneriya, même réalisée sous la pluie, vaut vraiment le coup, alors que nous sommes beaucoup plus réservés sur celle de l’orphelinat d’éléphants de Pinnawela ! Les contacts avec les Sri Lankais ont été rares, mais leur accueil est toujours gentil (photos, achats, etc…). Pour terminer, quelques améliorations qui auraient été possibles pour un voyage de ce type, de cette durée et à cette époque, mais il est vrai que nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour en parler avant, en raison de notre réservation tardive : -    Commencer par Nuwara Eliya, puis Kandy et Dambullah. En effet, la route normale entre Nuwara Eliya et Bentota étant impraticable à cette saison (mousson), nous avons dû repasser par Kandy et Colombo, soit 7 heures de voiture ! -    Terminer par un séjour sur la côte Est (entre Batticaloa et Trincomalee) moins touristique que la côte au sud de Colombo, et moins sensible à la mousson à cette époque, semble-t-il. -    Rechercher parfois des hébergements en B&B ou maisons d’hôte plus typées que les grands hôtels (à Kandy par exemple, ou sur la côte ?). En conclusion, nous retiendrons surtout la qualité générale de l’accueil (infrastructures, disponibilité, gentillesse), la beauté et la luxuriance des paysages, la propreté et un souci évident de respect de la nature. Nous évaluons globalement notre séjour à 8 sur une échelle de 10. Alain et Marie-Madeleine FICHOU

Lire la suite...